• Assurance emprunteur : formalités médicales 0

Assurance emprunteur : formalités médicales

Questionnaire de santé

Lorsque vous contractez un emprunt, vous devez souscrire à une assurance-emprunteur. Pour se faire, vous devez renseigner un questionnaire de santé relatant vos antécédents médicaux : arrêt(s) de travail, traitements, maladies, chirurgies...

Cela a pour but de rassurer la compagnie d'assurances en lui permettant de mesurer le risque pris en assurant le crédit.

Attention, vous devez répondre à ce questionnaire en toute franchise. Dans le cas contraire, vous vous exposez à un éventuel refus de prise en charge.

Visite médicale

Parfois, le questionnaire de santé ne suffit pas. En effet, si vous avez de sérieux antécédents médicaux ou si vous avez atteint une limite d'âge, la compagnie d'assurances vous demandera de réaliser un bilan santé plus complet, généralement à la charge de l'assurance.

Le droit à l'oubli

Depuis le 1er janvier 2016, les emprunteurs qui ont subi un cancer bénéficient d'un droit à l'oubli si leur situation correspond aux critères suivants :

  • cancer diagnostiqué avant 18 ans + protocole thérapeutique terminé depuis 5 ans
  • cancer diagnostiqué après 18 ans + protocole thérapeutique terminé depuis 10 ans

Une fois ces éléments médicaux entre les mains de l'assureur, ce dernier est en mesure de vous indiquer s'il accepte votre prise en charge et a quel taux.